La Guadeloupe, archipel des Antilles et l’une des destinations préférées des Français depuis de nombreuses années, est un endroit où il fait bon vivre tout au long de l’année. Son climat reste agréable toute l’année et le soleil est omniprésent. Il peut donc être difficile de choisir la meilleure période pour réserver vos vacances en famille ou entre amis sur l’île aux belles eaux. Quel est le meilleur moment pour aller en Guadeloupe ? Voici quelques conseils pour vous aider à faire votre choix.

Un climat loin des frimas

En Guadeloupe, les températures sont agréables tout au long de l’année et le soleil se cache rarement. Il est vrai que la pluie peut parfois pointer le bout de son nez et que le vent peut souffler un peu mais cela ne dure jamais très longtemps. Le climat guadeloupéen est tropical et forcément marqué par un assez important taux d’humidité.

En Guadeloupe, peu importe la saison, l’eau n’est jamais froide. Vous pouvez donc vous baigner toute l’année sans problème ! Durant la saison humide, elle peut osciller entre 25 et 30°C.

L’année se découpe en deux saisons sur l’archipel : la saison humide et la saison sèche. Qu’est-ce que cela signifie ? De quelles périodes parle-t-on ?

Saison humide ou saison sèche ?

Il est vrai qu’il est plutôt recommandé de se rendre en Guadeloupe durant la saison sèche. Celle-ci s’étale de décembre à juin et est considérée comme la saison touristique par excellence. La chaleur est agréable, pas trop étouffante et les précipitations sont rares.

La saison humide s’étale de juillet à novembre et correspond donc à la basse saison touristique sur l’archipel. Bien que le thermomètre affiche entre 22 et 28°C, il n’est pas rare d’être témoin d’averses particulièrement abondantes. En revanche, elles ne durent pas longtemps. Entre septembre et octobre, la saison peut aussi être marquée par des ouragans. Si cela peut sembler inquiétant, sachez que les cyclones sont facilement repérables et ce, dès leur formation grâce à la technologie actuelle. Aucune crainte à avoir, donc !

Il est tout de même important de préciser que même durant la saison humide, les côtes occidentales (plus souvent sous le vent) sont moins sujettes aux précipitations que les côtes orientales. Il est donc possible de se rendre sur Grande-Terre, dans la région de Saint-François qui bénéficie d’un microclimat et donc d’un temps plutôt ensoleillé, même s’il pleut sur Pointe-à-Pitre, par exemple. Vous avez alors l’opportunité de bronzer et d’avoir du beau temps en Guadeloupe même durant la saison humide comme le signale fort justement le site dream-vacances.fr.

Pour réellement passer entre les gouttes, il est souvent conseillé par les blogs voyage de partir entre février et mars en Guadeloupe. Le printemps est une bonne saison pour visiter Karukera car il y fait sec.

Et niveau budget ?

Si vous préférez suivre votre porte-monnaie pour préparer vos vacances, alors sachez que la saison sèche est aussi la période la plus chère pour partir en Guadeloupe. Si vous souhaitez partir pour un budget moins conséquent, il est plutôt conseillé d’envisager de découvrir la région de Saint-François, sur Grande-Terre. Ainsi, vous pouvez partir pendant la basse saison touristique, la saison humide, sans risquer de passer un séjour sous la pluie.

Vous pouvez aussi choisir de passer les vacances les pieds dans l’eau en optant pour la location de villa à Saint-François avec vue et accès direct sur le lagon. De quoi passer un séjour inoubliable !