Quel est le prix d’un voyage en Guadeloupe : budget complet 

4 Avr 2023 | Antilles, Guadeloupe, Iles des Caraïbes

Vous souhaitez préparer vos vacances de rêves ? En couple, en famille ou entre amis ? et vous tenez à votre portefeuille ! Voici une idée du prix d’un voyage en Guadeloupe.

Avant tout, les billets d’avion !

Pour un voyage en Guadeloupe, les prix des billets d’avion varient en fonction de la saison, de la compagnie aérienne, de la ville de départ et des dates de voyage. Voici quelques exemples de prix indicatifs pour des billets d’avion aller-retour depuis la France vers la Guadeloupe :

  • Paris – Pointe-à-Pitre : à partir de 300 euros en basse saison et jusqu’à 800 euros en haute saison.
  • Lyon – Pointe-à-Pitre : à partir de 400 euros en basse saison et jusqu’à 1000 euros en haute saison.
  • Marseille – Pointe-à-Pitre : à partir de 450 euros en basse saison et jusqu’à 1100 euros en haute saison.
  • Nice – Pointe-à-Pitre : à partir de 500 euros en basse saison et jusqu’à 1200 euros en haute saison.

En moyenne, les prix des billets aller-retour au départ de la France sont compris entre 300 et 1200 euros. Toutefois, ces prix peuvent varier en fonction de la saison touristique, la disponibilité des sièges, les offres promotionnelles et les frais supplémentaires pour les bagages ou les services supplémentaires.

Plutôt Hôtel ? Villa ?

Les prix de l’hébergement en Guadeloupe varient en fonction du niveau de confort et de la localisation. Il y a des hébergements pour tous les budgets. Voici quelques prix indicatifs pour vous donner une idée :

Type d’hébergement Période de l’année Budget indicatif
Hôtel Haute saison (décembre à avril) 100 à 300 euros par nuit
Basse saison (mai à novembre) 50 à 200 euros par nuit
Villa de luxe Haute saison (décembre à avril) 3 000 à 5 000 euros par semaine
Basse saison (mai à novembre) 2 000 à 3 500 euros par semaine
Villa Haute saison (décembre à avril) 1 200 à 3 000 euros par semaine
Basse saison (mai à novembre) 800 à 2 000 euros par semaine
Gîte Haute saison (décembre à avril) 400 à 1 000 euros par semaine
Basse saison (mai à novembre) 300 à 800 euros par semaine

Ou allons-nous et comment y allons-nous ? ?

Les transports sont très importants en Guadeloupe et ils peuvent être coûteux, surtout si vous essayez de vous déplacer uniquement en taxi. Les bus sont moins chers, mais sont peu fréquents et ne desservent pas toutes les destinations.

La solution idéale est la location d’une voiture ! A partir de 25 euros par jour, en fonction de la période de l’année, la durée de la location, le type de voiture, les assurances…Voici une fourchette de prix indicatifs pour une location de voiture en Guadeloupe :

  • Voiture économique : 25 à 40 euros par jour
  • Voiture compacte : 35 à 60 euros par jour
  • Voiture familiale : 50 à 80 euros par jour
  • SUV : 60 à 100 euros par jour

Se restaurer

Bien sûr les prix peuvent varier en fonction de vos choix alimentaires, vos habitudes de consommation, le lieu où vous mangez, le nombre de repas par jour… Voici une petite idée de prix indicatifs sur la nourriture en Guadeloupe :

  • Repas dans un restaurant bon marché : 10 à 20 euros par personne
  • Repas dans un restaurant de gamme moyenne : 20 à 40 euros par personne
  • Repas dans un restaurant haut de gamme : 40 à 80 euros par personne
  • Repas dans un fast-food : 5 à 10 euros par personne
  • Sandwich ou snack vendu sur le marché ou la plage : 5 à 10 euros par personne
  • Achat de fruits et légumes frais sur les marchés locaux : 20 à 30 euros pour une semaine

Si votre hébergement vous le permet, il possible de faire des courses dans des supermarchés pour acheter votre propre nourriture et préparer vos propres repas, ce qui déjà moins cher que de manger au restaurant pour chaque repas.

Découvrir

Il y a beaucoup de choses à voir durant votre séjour ! Les activités touristiques en Guadeloupe varient en fonction de vos intérêts. Voici une fourchette de prix indicatifs d’activités touristiques susceptible de vous intéresser :

  • Excursion en bateau : 40 à 80 euros par personne
  • Plongée sous-marine : 50 à 80 euros pour une plongée d’initiation, 70 à 120 euros pour une plongée certifiée
  • Location de jet-ski : 60 à 100 euros pour une heure
  • Visite de musée : 5 à 15 euros par personne
  • Randonnée en forêt : gratuite ou prix symbolique pour les sentiers balisés, 30 à 50 euros pour une randonnée accompagnée par un guide
  • Parcours d’accrobranche : 20 à 30 euros par personne

Pour d’autres activités : Avez-vous peur du Tapeur en Guadeloupe ?

Le prix d’un voyage en Guadeloupe

Budget pour 1 famille de 4 personnes :

Poste de dépense Budget indicatif
Billets d’avion (pour une famille de 4 personnes) 1200 à 2000 euros
Hébergement (7 nuits) 500 à 4000 euros
Location de voiture (7 jours) 200 à 700 euros
Activités touristiques (pour une famille de 4 personnes) 300 à 800 euros
Nourriture (pour une famille de 4 personnes) 400 à 1000 euros
Total 2600 à 8500 euros

Budget pour un couple :

Poste de dépense Budget indicatif
Billets d’avion (pour deux personnes) 600 à 1200 euros
Hébergement (7 nuits) 400 à 4000 euros
Location de voiture (7 jours) 175 à 700 euros
Activités touristiques (pour deux personnes) 200 à 500 euros
Nourriture (pour deux personnes) 300 à 600 euros
Total 1675 à 6400 euros

Comment louer un bungalow pas cher en Guadeloupe ?

La Guadeloupe est une destination de rêve pour de nombreux voyageurs, offrant des plages paradisiaques, une nature luxuriante et une culture vibrante. Si vous prévoyez de visiter cette magnifique île caribéenne et souhaitez séjourner dans un bungalow sans vous ruiner, voici quelques conseils pour louer un bungalow pas cher en Guadeloupe. Pour louer un bungalow ou un gite pas cher en Guadeloupe, il vous suffit simplement de cliquer sur ce lien.

  • Planifiez à l’avance : La planification à l’avance peut vous aider à trouver des offres intéressantes sur la location de bungalows en Guadeloupe. Recherchez les sites web spécialisés dans les locations de vacances et commencez à chercher plusieurs mois à l’avance. Plus vous vous y prenez tôt, plus vous aurez de chances de trouver des tarifs abordables.
  • Choisissez la basse saison : La haute saison touristique en Guadeloupe est généralement de décembre à avril, lorsque de nombreux visiteurs viennent profiter du soleil et de la chaleur. Si vous voulez économiser de l’argent, envisagez de voyager pendant la basse saison, c’est-à-dire de mai à novembre. Les tarifs de location sont souvent moins élevés pendant cette période.
  • Soyez flexible dans vos dates de voyage : Si vous avez la possibilité d’être flexible dans vos dates de voyage, vous pouvez bénéficier de tarifs plus avantageux. Les jours de la semaine et les périodes de l’année moins prisées par les touristes peuvent offrir des tarifs de location plus abordables. Comparez les prix pour différentes dates et jours de la semaine pour trouver les meilleures offres.
  • Utilisez les sites de location de vacances : Les sites de location de vacances en ligne sont une excellente ressource pour trouver des bungalows pas chers en Guadeloupe. Des sites tels que Airbnb, Booking.com, Lagon Travel et HomeAway proposent une large sélection de bungalows à louer à différents prix. Utilisez les filtres de recherche pour spécifier votre budget et vos préférences, et consultez les commentaires des autres voyageurs pour vous aider à prendre une décision éclairée.
  • Recherchez des offres spéciales : surveillez les offres spéciales et les promotions proposées par des sites comme Lagon Travel et les propriétaires de bungalows en Guadeloupe. Certains offrent des réductions pour une réservation d’une villa de vacances avec piscine ou des tarifs dégressifs pour les séjours prolongés. Suivez les pages des réseaux sociaux des agences de location et inscrivez-vous à leurs newsletters pour recevoir des mises à jour sur les offres spéciales.

A lire aussi 

Cuba est-elle encore une référence en chirurgie ?

Cuba est-elle encore une référence en chirurgie ?

Depuis des décennies, Cuba s'est forgée une réputation mondiale dans le domaine de la chirurgie, malgré les restrictions imposées par les embargos économiques et politiques. Mais cette nation insulaire est-elle toujours à la pointe en matière de chirurgie aujourd'hui...