Les Antilles constituent l’une des destinations favorites des voyageurs français lorsqu’ils imaginent leurs vacances au soleil. Et pour cause, au-delà de l’attachement historique de la métropole la Martinique ou la Guadeloupe, ces îles sont de véritables joyaux au cœur de l’océan. Eaux cristallines, superbes plages, nature luxuriante, gastronomie ou encore culture locale sont autant d’atouts qui attirent année après année les voyageurs vers les Antilles françaises et notamment vers la Martinique. Si vous aussi êtes séduit par cette destination, voici quelques endroits qu’il vous faudra assurément inclure à votre périple ! Suivez le guide.

Saint Pierre et la Montagne Pelée

Commençons en douceur (quoique) avec un peu d’histoire. En effet, avant que Fort-de-France devienne le cœur de la Martinique, c’était la ville de Saint-Pierre qui était le port principal de l’île. Mais en 1902, Saint-Pierre fut détruite par la terrible éruption de la Montagne Pelée qui tua quelque 30 000 personnes et ravagea la ville et son port. Il est aujourd’hui possible de visiter les vestiges de l’ancienne cité ainsi que le musée volcanologique retraçant notamment ce terrible épisode de l’histoire de la Martinique. Et la Montagne Pelée étant en phase calme, il est possible de partir en excursion jusqu’au sommet du volcan, le clou de la randonnée étant un point de vue exceptionnel sur la Martinique (lorsque les nuages le permettent).

Fort-de-France

Comment voyager en Martinique sans prendre le temps de découvrir Fort-de-France, la capitale et poumon économique de l’île. Au-delà de sa vie actuelle, la ville est un véritable témoignage de l’histoire de la Martinique. L’architecture de certains bâtiments replonge les voyageurs dans le passé colonial de l’île. Le Saint-Louis, bâti au XVIIe siècle rappel l’importance de l’île face aux ennemis du royaume de France. Les marchés sont incontournables et permettent de découvrir les sourires, les couleurs, les odeurs et les saveurs de la Martinique. Rhum, épices, fleurs, fruits et légumes raviront tous vos sens. Enfin, n’oubliez pas le Jardin de Balata. Situé sur les hauteurs de Fort-de-France, ce jardin surprenant laisse découvrir une biodiversité aussi luxuriante qu’enchanteresse.

La plage et le Rocher du Diamant

La plage du Diamant est l’une des plus belles de l’île et le lieu de nombreux clichés qui illustrent les cartes postales qui rencontrent le plus fort succès. Et pour cause, avec près de 3km de long son sable fin, son eau turquoise et ses cocotiers l’endroit est véritablement paradisiaque pour une séance de bronzage, pour la baignade ou la pratique d’activités nautiques. Face à la plage, à environ 2km du rivage se dresse le Rocher du Diamant. Devenu réserve naturelle, il est désormais formellement interdit d’accoster et de poser le pied sur le rocher qui est un véritable refuge pour de nombreuses espaces animales. En revanche, le site est un spot exceptionnel pour la pratique de la plongée sous-marine avec une faune riche et dense où se mêlent poissons, tortues, crustacés…

L’habitation Clément

Classée Monument Historique, l’habitation Clément est le témoin de l’histoire et de la tradition sucrière de la Martinique. Datant du XVIIIe siècle, cette maison de maître est l’unique vestige de ce passé. La maison a été restaurée et remeublée avec du mobilier d’époque afin de replonger les visiteurs de l’histoire des grandes plantations martiniquaises. Mais si l’habitation faut aujourd’hui office de musée, la distillerie est quant à elle toujours en activité, ce qui permet lors de cette excursion de faire d’une pierre deux coups. Vous plongerez dans un premier temps dans l’histoire de la Martinique afin de visiter la distillerie sans oublier de déguster quelques-uns des meilleurs rhums Clément. Et si vous tombez amoureux du rhum martiniquais, sachez qu’il est possible de visiter les plus grandes rhumeries de l’île : Depaz, Neisson, Saint-James, JM, La Mauny… Attention, le rhum est à consommer avec modération, même préparé en ti-punch !